Comment reconnaître un pare-brise athermique ?

Retrouvez ci-dessous les réponses aux questions fréquemment posées. Si vous ne trouvez pas l’information que vous recherchez, contactez-nous.

Contactez-nous

Un pare-brise athermique est doté d’une technologie qui améliore l’isolation thermique de l’habitacle et permet de limiter l’accumulation de chaleur lors d’une longue exposition de la voiture au soleil. Ce type de vitrage automobile s’est largement démocratisé avec le temps. D’ailleurs, votre voiture en est peut-être déjà équipée ! Comment savoir si l’on a un pare-brise athermique ? Comment le reconnaître ? France Pare-Brise vous explique tout cela.

 

Quels sont les avantages d’un pare-brise athermique ?

Un pare-brise athermique, par définition, n’est pas conducteur de chaleur, de par sa constitution en multiples feuilles de verre doublées de multiple feuilles de titane ou d’argent.

Ce type de vitrage multiplie les avantages :

  • Il protège l’habitacle contre l’accumulation de chaleur. Ainsi, vous ne risquez pas de vous brûler en manipulant le volant ou le levier de vitesse (ou simplement en vous asseyant sur les sièges) après une longue exposition du véhicule au soleil.
  • Il contribue à une utilisation moindre de la climatisation (ce qui permet de réduire la consommation de carburant).

Par contre, il faut tenir compte de la spécificité suivante : en raison de sa composition, ce type de vitrage perturbe le passage des ondes infrarouges et des signaux GPS. C’est pourquoi les fabricants prévoient une zone faite de verre standard, située au niveau du rétroviseur intérieur, hors de votre champ de vision. Ainsi, la zone athermique du pare-brise n’occupe pas tout l’espace du vitrage. C’est là, par exemple, que vous devez placer un éventuel badge de télépéage.

 

À quoi pouvez-vous reconnaître un pare-brise athermique ?

Comment savoir si on a un pare-brise athermique ? Il y a différentes façons de reconnaître un pare-brise athermique à l’œil nu :

  • Grâce au reflet violet, bleu ou bleu pétrole caractéristique de ce type de vitrage ;
  • En identifiant l’icône de thermomètre généralement placée au-dessus de l’essuie-glace, dans un coin du pare-brise athermique ;
  • En observant les pointillés qui signalent la partie non traitée de la zone athermique du pare-brise permettant de laisser passer les ondes.

 

Peut-on faire réparer un pare-brise athermique ?

On peut réparer un pare-brise athermique. Du fait de fines feuilles de métal dans le pare-brise, l’injection de résine pourrait accroître la gêne causée par l’impact et réduire votre visibilité, et donc votre sécurité. Comme pour tout pare-brise, le mieux est de vous adresser à un professionnel.

Pour cela, faites confiance à un spécialiste comme France Pare-Brise : nous réparons et changeons des vitrages athermiques depuis des 1993. Nous saurons tout de suite reconnaître un pare-brise athermique et le réparer ou le remplacer par un vitrage doté des mêmes caractéristiques. Et cerise sur le gâteau : l’intervention est couverte par la garantie bris de glace de votre assurance (hors franchise).